Promo de Février :

Je n'arrive pas à dormir !

Amandine Malard je n'arrive pas à dormir

Qu’est-ce qui peut vous empêcher de vous endormir rapidement ?

Déterminer la cause d’un trouble de sommeil est souvent une tâche difficile. Il faut rappeler que plusieurs facteurs peuvent engendrer le problème. Dans la plupart des cas, on a tendance à penser qu’il est souvent dû à des troubles psychologiques. Mais bien d’autres éléments peuvent vous empêcher de tomber dans les bras de Morphée. Découvrez lesquels !

Je n'arrive pas à dormir pour causes psychologiques

En général, la difficulté de s’endormir est souvent liée à des facteurs psychologiques. Ce genre de trouble de sommeil affecte généralement les individus névrotiques ou anxieux phobiques. Ces derniers considèrent le sommeil comme une situation « proche de la mort ». Du coup, dès que le soir tombe, ils ressentent une certaine peur. En outre, durant leur sommeil, des manifestations somatiques se présentent, ce qui les empêche de dormir paisiblement. En d’autres termes, ils ont une mauvaise perception du sommeil. Ainsi, ils ne ressentent pas vraiment l’envie de dormir.

Le stress est également à l’origine du problème. Il est tout simplement impossible de trouver le sommeil lorsque vous avez trop de soucis ou lorsque vous êtes contrarié. Vous allez seulement passer votre temps à les remuer dans votre tête et à chercher une solution. De plus, une difficulté à s’endormir provoque un stress supplémentaire. Ainsi, un cercle vicieux va se former. La dépression et le choc émotionnel s’ajoutent sur la liste des causes psychologiques de ce trouble du sommeil. Ils empêchent la tranquillité de l’esprit.

 

femme-qui-dort

 

Je n'arrive pas à dormir pour causes physiologiques

Le mode de vie est aussi à l’origine de la difficulté à s’endormir. Le fait de manger des repas riches en graisses saturées, surtout le soir, vous empêchera par exemple de trouver le sommeil. C’est le cas de la charcuterie, des viandes grasses, du fromage et des certains plats servis dans les fast-foods. Ces aliments sont difficiles à digérer et ils ont tendance à stimuler la vigilance.

Il faut également ajouter sur la liste des causes de la difficulté d’endormissement la consommation excessive d’excitants. Ainsi, si vous avez tendance à abuser du café, du tabac et de l’alcool, sachez que cela pourrait nuire à la qualité de votre sommeil sur le long terme. Il faut ajouter au lot la sédentarité, qui est d’ailleurs à l’origine de nombreux troubles de santé. Enfin, la pratique d’activité physique intense le soir peut également causer la difficulté d’endormissement.

Notons en effet que faire du sport engendre une hausse de la température du corps. Cela a également tendance à réveiller le corps. Pourtant, il devrait être au repos. En d’autres termes, pratiquer du sport intense en fin de journée engendre un dérèglement du rythme de l’organisme, ce qui rend difficile l’endormissement.

Je n'arrive pas à dormir pour causes environnementales

L’environnement est aussi un élément-clé d’une bonne nuit de sommeil. En effet, il existe différents facteurs qui pourraient vous empêcher de dormir rapidement. Il faut citer en premier lieu la qualité de l’air. En effet, selon une étude parue dans la revue médicale American Thoracic Society au mois de mars 2017, la pollution a un impact nocif sur le sommeil.

Ainsi, la présence des polluants issus du chauffage domestique comme les particules fines et le dioxyde de carbone peut donc vous empêcher de dormir rapidement. Il faut également citer la température dans la chambre à coucher. S’il fait trop chaud ou trop froid, vous aurez du mal à dormir. Le niveau sonore n’est pas à négliger. Comment réussir à fermer l’oeil quand il y a trop de bruit autour de soi ?

Sachez aussi que la luminosité de la pièce a aussi un rôle important à jouer dans la qualité du sommeil. En effet, s’il y a trop de lumière, cela provoquera trop de mouvements au niveau du cerveau. Or, il doit être au repos. Evidemment, une pièce trop sombre pourrait aussi provoquer un problème d’endormissement surtout pour quelqu’un qui a la phobie du noir. Il ne faut pas oublier la qualité de la literie.

 

sommeil-de-chat

 

Je n'arrive pas à dormir pour causes pathologiques

Evidemment, certains troubles de santé sont à l’origine de différents problèmes de sommeil incluant la difficulté à s’endormir. En effet, lorsque vous avez de la fièvre, vous avez du mal à fermer l’oeil. Il en est de même lorsque vous avez de la migraine. La douleur est un facteur qui rend l’endormissement particulièrement difficile. Beaucoup de patients ne font que gigoter dans leurs lits même après avoir pris des somnifères.

Certains troubles organiques comme l’asthme et l’ulcère provoquent également ce type d’insomnie. Il faut ajouter au lot la prise de certains médicaments comme de la cortisone et des bêtas bloquants. Ils contiennent des agents actifs qui perturbent le sommeil. La fatigue chronique est aussi une cause de la difficulté à s’endormir. Croire qu’en finissant la journée éreintée, vous allez trouver facilement le sommeil est une erreur. Au contraire, les mauvaises sensations et les malaises provoqués par la fatigue vous empêcheront de dormir.

Enfin, sachez aussi que l’insomnie peut également avoir une cause génétique d’après une étude menée par les chercheurs du Massachusetts General Hospital et de l’Ecole de médecine de l’Université d’Exeter.

Je n'arrive pas à dormir pour causes organiques

Pour compléter la liste des principales causes de la difficulté à s’endormir, il faut citer l’âge. En effet, le vieillissement du cerveau engendre un changement important au niveau du fonctionnement de l’horloge biologique. Du coup, le rythme du sommeil se modifie. Si certaines personnes âgées se réveillent en pleine nuit et n’arrivent plus à se rendormir, d’autres n’arrivent pas à trouver le sommeil.

Enfin, certains symptômes qui touchent les femmes enceintes et les personnes âgées de plus de 60 ans font aussi partie des causes de la difficulté à s’endormir. C’est le cas du syndrome des jambes sans repos et de l’apnée du sommeil. Ils empêchent l’endormissement, car ils s’accompagnent de symptômes gênants. Il faut citer, entre autres, les sensations de brûlures ou de picotements dans les jambes.

Les victimes n’arrivent pas à trouver le sommeil. Ils sont même incapables de rester au lit. En effet, ils ont besoin de se soulager. Pour ce faire, ils se lèvent pour marcher un peu ou pour se rendre sous la douche afin de rafraîchir les jambes.



Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés