Promo de Février :

La meilleur Plante pour Dormir !

Amandine Malard Plante pour dormir

L’insomnie est un problème qui touche aussi bien les jeunes que les seniors. Selon les sondages effectués, le trouble de sommeil touche plus de 30 % des Français. Notons que le manque de sommeil a des conséquences néfastes pour la santé et affecte énormément la qualité de vie de l’individu. Il ne perturbe pas uniquement l’équilibre physique, mais a également un impact très important sur le plan psychologique. On devient généralement agressif et de mauvaise humeur. Encore pire, l’insomnie peut provoquer d’autres maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle voire même des cancers. Face à cette situation, on a souvent tendance à prendre des somnifères. Ce qui est loin d’être la meilleure solution, car ils sont pour la plupart, constitués de produits chimiques.

La meilleure alternative serait d’opter pour les plantes pour dormir dont l’efficacité a été prouvée cliniquement. De plus, les effets secondaires sont quasiment nuls. On peut ainsi les prendre de façon durable sans mettre en danger la santé. Ce genre de plante a la faculté de réduire le stress et l’anxiété, conditions essentielles pour un bon sommeil. Nous allons découvrir dans cet article, les principales plantes utilisées pour retrouver un sommeil paisible et serein.

 

LA CAMOMILLE

 

camomille

 

La camomille est préconisée pour faire face au problème d’endormissement ou d’insomnie. Elle permet d’éviter les réveils nocturnes qui se prolongent souvent jusqu’au matin. Ce qui provoque chez l’individu une fatigue intense et affecte énormément le bien-être physique et psychologique. Ce remède de grand-mère fut utilisé depuis plusieurs siècles afin de soulager les troubles de sommeil. Même, l’OMS ou organisation mondiale de la santé reconnaît son efficacité pour lutter contre l’insomnie et l’agitation nerveuse durant la nuit.

Les origines de cette plante pour mieux dormir !

La camomille est connue sous le nom scientifique « Matricaria chamomilla ». Cette plante vivace est de la famille des Asteraceae. Sa hauteur varie de 20 à 100 cm et on la rencontre souvent en milieu ensoleillé. Elle est très répandue dans les régions tempérées d’Europe mais on peut aussi la trouver en Australie ainsi que dans le sud de l’Amérique du sud. Cette plante est caractérisée par son coeur jaune entouré de petits pétales blancs et longs, pointés en avant.

Les zones à haute altitude ne sont pas propices à son développement. En revanche, elle apprécie les terrains siliceux, riches en azote. Son avantage est qu’elle ne nécessite pas de soins particuliers, mais fleurit naturellement une fois que le sol permet sa croissance. Il serait même possible de les mettre en pot.

Choisir sa camomille pour dormir plus facilement !

On en distingue plusieurs variétés. Toutefois, on utilise le plus souvent, la camomille romaine et la camomille allemande. Il est facile de les reconnaître. La première est plus petite et de couleur blanche. La seconde est caractérisée par son odeur doux et sa couleur jaune au centre et blanc à l’extérieur. Les novices en matière de fleurs peuvent se tromper lors du choix. Il est important de retenir que la camomille est odorante et fleurit surtout en été, c’est-à-dire entre le mois de juin et octobre. Durant les autres saisons, les pétales retombent.

Notons en outre que la camomille peut également être trouvé sur le marché sous la forme d’une gélule ou de teinture. Avant tout achat, il est fortement conseillé de consulter la notice et de vérifier que le produit contient réellement de camomille. En effet, il arrive que le produit soit constitué uniquement des traces de plante pour dormir. On devrait contenir au moins 3 % de camomille.

Ses bienfaits sur le trouble du sommeil

En plus de ses nombreuses vertus insoupçonnables, la camomille est également connue pour sa contribution à l’amélioration du sommeil. L’élément phare de la camomille est l’apigénine. Ce dernier remplit exactement les mêmes fonctions que les benzodiazépines qui sont généralement prescrits par les médecins en cas d’insomnie sévère. Précisons que l’apigénine est à la fois, un antioxydant et un anti-inflammatoire. Ainsi, il joue le rôle d’un tranquillisant et agit directement sur le cerveau afin de réduire les troubles du sommeil. Par ailleurs, il soulage également tous les maux susceptibles d’affecter le sommeil. Il soulage par exemple les crampes nocturnes et favorise la décontraction musculaire. En prenant de la camomille, le corps pourra bien se reposer durant la nuit.

Les différents composants de la camomille comme l’olium chamomillae et la chrysine favorisent le sommeil grâce à leurs actions simultanées sur le système nerveux. Plus précisément, ils agissent sur les neurones afin de réduire l’intensité de l’activité cérébrale. Ce qui a un effet immédiat sur le cerveau et le corps en général. La personne souffrante ressent ainsi un meilleur bien-être et un sentiment d’apaisement total.

La difficulté à trouver le sommeil résulte parfois d’un stress ou d’une anxiété. Certaines personnes n’arrivent pas à s’endormir tranquillement malgré la prise de médicaments. La camomille peut être utilisée pour faire face à ce genre de situation. Grâce à ses effets apaisants, cette plante vous aidera en cas de dépression, crise de nerfs voire même des surmenages. Chez les personnes âgées, l’insomnie est très fréquente. Les médecins préconisent très souvent des benzodiazépines. Or, en dépit de leurs efficacités, ils ne peuvent pas être consommés de façon prolongée. Des études menées par des scientifiques ont révélé que ce genre de médicament provoque la maladie d’alzheimer chez les seniors de plus de 65 ans. La camomille demeure la meilleure manière de dormir en toute sérénité sans mettre en péril la santé.

Le trouble de sommeil ne touche pas uniquement les adultes, mais peut aussi, affecter les enfants et les bébés. Notons que le sommeil est indispensable pour leurs croissances. Par conséquent, on devrait s’assurer que le problème soit résolu au plus vite. La camomille aide les enfants à retrouver rapidement le sommeil en cas de réveil brutal suite à un mal de dents, une migraine ou un cauchemar. N’oublions pas que la camomille a des actions anti-inflammatoires. Si votre bébé se réveille fréquemment durant la nuit, la camomille aidera à le calmer grâce à ses propriétés apaisantes. Cependant, pour plus de précautions, il est toujours recommandé de demander l’avis de son médecin avant de choisir cette option.

Mode d’utilisation de la camomille pour mieux dormir !

La camomille est utilisée de différentes façons. On la prend généralement sous forme d’infusion et d’huile essentielle.

Les infusions de camomille sont très efficaces en cas d’insomnie. La préparation est très facile et demande à peine quelques minutes. Il vous suffit d’infuser environ 20 grammes de fleurs séchées dans 100 ml d’eau frémissante. Après le filtrage, il ne reste plus qu’à le faire refroidir et vous avez votre tisane. L’infusion sera prise tous les soirs avant le coucher. Cependant, certaines personnes préfèrent boire une tisane de camomille 3 à 4 fois par jour pour plus d’efficacité. En effet, comme nous l’avons déjà évoqué précédemment, cette plante pour dormir a de multiples bienfaits. Elle apaise les colites, améliore la digestion, soulage les douleurs de l’intestin. Ce qui réduit au maximum, les risques de réveil nocturne.

 

infusion-camomille-pour-mieux-dormir

 

En phytothérapie, la camomille est employée sous forme d’huile essentielle. C’est la meilleure façon de bénéficier de ses vertus. Vous pouvez vous en procurer sur différents sites e-commerce comme amazon ou auprès des supermarchés. Il est également possible de fabriquer son propre huile essentielle grâce aux conseils prodigués par différents blogs sur le net. Contrairement à l’infusion, l’huile essentielle convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants. Son utilisation chez les nourrissons est sans risque, car l’huile essentielle de camomille est à la fois douce et hypoallergénique. Pour se détendre avant le sommeil, on ajoute quelques gouttes d’huile essentielle dans le bain. L’effet sera immédiat. On peut aussi le mélanger avec de l’huile d’amande douce et l’appliquer délicatement au niveau de la colonne vertébrale avant le coucher. Certaines personnes enduisent même leurs poignets des huiles essentielles pour trouver un sommeil paisible et imperturbable. Pour un effet naturel, on peut respirer les parfums d’huile essentielle de camomille. Les zones du cerveau responsable du déclenchement du sommeil seront instantanément stimulées.

Quelques précautions avec la camomille !

Les effets secondaires sont peu significatifs. Toutefois, la prudence est toujours une règle d’or. Sachez avant tout que chaque individu est différent et la réaction face à une plante douce peut varier d’un sujet à l’autre. Lors de l’utilisation d’une huile essentielle par exemple, il faut toujours vérifier si aucune réaction négative n’apparaît. À la moindre anomalie, il faudra arrêter le produit. Une précaution doit être également apportée concernant les infusions de camomille. Prohibé chez la femme enceinte et en cours d’allaitement, elle est aussi proscrite chez les enfants de moins de 15 ans. En outre, si vous avez des problèmes de rein ou de foie, il vaut mieux s’abstenir de prendre la camomille. De plus, en cas d’allergie aux plantes de la famille des Astéracées, la prudence s’impose.

Un point très important à retenir : l’huile essentielle ne devrait en aucun cas être ingérée. Il est en outre nécessaire de le diluer avant toute utilisation.



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés